Cours Gestion Commerciale GESTCOM

La gestion commerciale GESTCOM utilise pour stocker les informations (les données) concernant chaque catégorie comme les articles, les factures ou les clients dans des tables et chaque table est enregistrée sur disque dans un fichier.
Une table ? C’est très simple, imaginer que vous réalisez la liste de tous les articles que vous mettez en vente.
Cette liste contiendra pour chaque article des informations permettant de l’identifier sans erreurs comme sa désignation, la quantité disponible, son prix de vente et d’autres renseignements. Vous venez d’établir tout simplement une table des articles.
Donc une table est une liste contenant les renseignements nécessaires à l’identification d’une catégorie particulière comme les articles, les clients ou même les factures et les règlements.


Toutes les tables de ce logiciel réunies composent une Base de données, toutes les opérations effectuées par le logiciel, sont appliqués aux tables de cette base de données.


Chaque élément de ces tables (dans le cas de l’exemple, chaque article) est ce qu’on appelle un Enregistrement. Chaque table peut contenir un très grand nombre d’enregistrements (plusieurs millions s’il le faut) donc presque sans limite.
Dans l’exemple cité plus haut, la table articles contient des enregistrements qui eux-mêmes sont une suite d’informations spécifiques tel que la désignation, la quantité ou le prix de vente, c’est ce qui est appelé des Champs. 
Dans un enregistrement il peut y avoir plus ou moins de champs selon la nature de la table, chacun des champs est une information unique sur un élément de cette table. 
Un champ peut être de diverses natures, comme une chaîne de caractères, un nombre entier ou réel, soit une date ou de type booléen (oui/non)
On peut modifier la plupart des champs mais certains sont automatiquement remplis comme les références de chaque enregistrement et d’autres sont des champs calculés aussi automatiquement. A ce propos sachez que toute table à un champ spéciale nommé référence qui est un nombre entier qui identifie exactement chaque enregistrement dans sa table. Chaque référence est unique et il ne peut y avoir de doublons.
La gestion des références est prise entièrement en charge par le logiciel.


Certains champs doivent être remplis pour que l’enregistrement soit validé, d’autres sont remplis par une valeur par défaut qui peut être modifiée ou laissée telle quelle.


Vous constateriez que dans une table les enregistrements sont disposés en lignes horizontales et les champs en colonnes verticales.
Il y a deux façons de visualiser une table, soit dans une grille contenant tous les enregistrements de la table et dans laquelle on peut naviguer pour les visualiser; soit dans un formulaire contenant tout ou une partie des champs d’un seul enregistrement, sous forme de champs individuels.


Au début toutes les tables de ce logiciel sont vides, elles ne contiennent aucun enregistrement. C’est normal puisque toutes les informations qui seront introduire dans ces tables dépendent entièrement de votre domaine privé. 
Tout votre travail consiste en faite à créer des enregistrements (comme des articles, des clients ou des factures) et à renseigner (remplir) les champs des tables a fur et a mesure des besoins et de l’avancement de votre activité; A faire des modifications dans ces champs; A supprimer des enregistrements et exécuter des fonctions spécifiques de gestion.
Quels que soit la table parmi celles disponibles, ses enregistrements sont modifiables et supprimables à tout moment, vous avez la liberté totale dans ce domaine. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire